Une rentrée… mais pas en Primaires !

Les primaires. On nous rabâche à longueur de journées que c’est la solution miracle ! Mais la solution pour quoi ? Pour supprimer toute concurrence à un Président Candidat ? Pour supprimer tout espoir d’alternative à un peuple Français déçus des politiques, de la Politique ? Ah, elle est belle leur primaire. Même leurs « frondeurs » veulent y aller au pugilat ! à croire que les places valent plus leur pesant d’or que les idées et que le peuple. Tous ces frondeurs plus prompts à vociférer qu’à agir contre un gouvernement, leur gouvernement. Tous sur la ligne de départ pour mieux s’aligner après ! Comme un seul homme ils seront derrière leur vainqueur qu’un grand nombre d’eux espèrent, leur Président-Candidat ! Et là un à un ils s’assiéront sur leurs idées, leurs programmes pour mieux épouser le sien ! Et ils osent dire que c’est ça la démocratie… On étouffe une élection à deux tour en en ajoutant deux de plus pour mieux asseoir leur candidat… Le PS n’est plus à une entourloupe près. La stratégie du diviser pour mieux écraser n’a que trop duré !

Non, la démocratie ça n’est pas ça ! ça n’est pas une querelle d’égos et d’appareils au détriment du choix populaire ! Dans cette 5ème république, monarchie élective, il y a une règle de base, la présidentielle est à deux tours et on se présente au choix du peuple français. La dérive à laquelle nous assistons au travers de ces primaires, montre une fois de plus que ce système est à bout de souffle. Alors il est temps d’y mettre fin. Et pour y mettre fin, il faut être insoumis au jeu de dupes que nous propose le PS à la dérive.

Alors oui, la France Insoumise a son candidat, non auto-proclamé, mais investi par tous ces syndicalistes, ces lanceurs d’alerte, ces citoyens, bref tous ces insoumis qui lui font confiance. Et je suis fier d’être de ceux-là ! Ensemble, nous allons œuvrer à mettre fin à cette 5ème République qui n’a que trop durée et qui a trop longtemps pris en otage le pouvoir au peuple !

Mais le chemin est encore long ! La 5ème république se protège et mets des barrages en travers de la route de celui qui veut se présenter. Il faut être « adoubé » par 500 grands électeurs. Mais aussi, il faut redonner espoir a tous les abstentionnistes, tous ceux qui se sont sentis trahis par ces politiques. Donnons-leur l’espoir voire la certitude que l’heure du peuple est venue ! Notre heure, l’heure du bien commun a sonné ! Construisons notre avenir en commun ! Donnons envie à ceux qui ont déserté les urnes de se réinscrire sur les listes électorales et de voter pour l’insoumission ! Mais pour reprendre le pouvoir à l’oligarchie, la route ne s’arrête pas à la présidentielle, il y a aussi les législatives pour donner les moyens à celui qui sera notre président de mettre la politique du peuple et la constituante en route. Et pour ça il va falloir 577 candidats ! Alors syndicalistes, lanceurs d’alertes, associatifs, citoyens, insoumis il va falloir prendre nos responsabilités et porter certains d’entre nous pour aider notre candidat, et j’espère futur président à concrétiser notre programme !

Insoumis, du nord ou du sud, Parisiens, Toulousains ou des iles, grand ou petit, levons-nous ! Notre avenir en commun s’écrit !

Soyons tous insoumis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s